Réservez en direct

MEILLEUR TARIF GARANTI

Réserver

Nous, Bernardino Ridolfi Patrizio Spoletino, Camérier secret de Sa Sainteté le Pape Pie VI et Chanoine de la sacro-sainte Basilique Vaticane et de l'Université des Hôteliers, considéré comme visiteur, octroyons la licence à Stefano Cesàri, que nous faisons entrer dans le quorum des Hôteliers de Rome... en ce jour du 27 février 1787.

Document unique dans tout le panorama romain de la réception, cette licence marque le début de l'histoire désormais bicentenaire de l'Albergo Cesàri. Ici se perpétue depuis plus de deux siècles la tradition de l'hospitalité romaine dans ses règles les plus authentiques.

Pour preuve, le plus grand guide sur Rome de l'époque ne faisait figurer, jusqu'en 1869, que des hôtels aux noms étrangers (Hotel de Russie, Hotel d'Angleterre, Anglo American Hotel, etc.). Les deux seules exceptions étaient le Grand Hotel della Minerva et... l'Albergo Cesàri.

Tout au long de ces années, l'hôtel a accueilli d'illustres personnages. Il fut notamment cher à Stendhal, qui parla avec beaucoup d'affection dans ses « Voyages en Italie » de l'auberge de Madame Giacinta Cesàri, et reçut les grands historiens de Rome Ferdinand Gregorovius et Theodor Mommsen. Des figures majeures du Risorgimento, parmi lesquelles Giuseppe Garibaldi et Giuseppe Mazzini, y séjournèrent après la proclamation de la République romaine. Le « héros des deux mondes » y prononça même un discours passionné au peuple romain le 6 mars 1849.

Intimement lié à l'histoire de la capitale italienne, l'Albergo Cesàri vécut les fastes de la Belle Époque avant d'être menacé par les destructions du Fascisme, subit l'occupation allemande puis accueillit les Alliés, qui l'utilisèrent comme club pour les officiers. Encore aujourd'hui, nous accueillons les enfants de ces derniers, touchés par les récits des souvenirs de leurs pères.

C'est la famille Palumbo-Curti qui gère cet établissement historique depuis 1899. Si c'est un homme, Raffaele, qui lança la dynastie, l'entreprise est ensuite devenue l'une des plus anciennes d'Italie à être dirigées exclusivement par des femmes. Ainsi, Paola et Anna, en charge de l'établissement à partir de 1947, ont laissé place à leurs petites-filles, qui œuvrent à faire entrer le Cesàri dans son troisième siècle d'histoire en le rénovant dans le respect de l'atmosphère dont il est imprégné. En séjournant au Cesàri, vous pourrez ressentir le lien entre cette glorieuse histoire et celle de la Famille, une expérience à vivre ! Vous profiterez également d'un splendide emplacement au cœur de Rome, et aurez la joie d'être traité, non pas comme un client, mais comme un véritable hôte dans la maison d'une antique famille romaine.

Vous serez gagné par les émotions en savourant votre petit-déjeuner sous le ciel de Rome, sur une terrasse surplombant les colonnes du Temple d'Hadrien. Seule la capitale italienne offre cette chaleur et cet accueil amical, avec l'émerveillement suscité par les siècles d'histoire qui nous entourent.

Bienvenue à l'Albergo Cesàri !

Avis Clients

Avis Clients 9 Hotel Cesari

    • Booking.com
    • Trip Type : Couple

    Excellent hôtel, idéalement placé, nous y avons passé 4 jours et nous avons tout visité à pieds. De la fontaine de Trévi ( 2mn) au Vatican ( 15 mn ) et en passant par le Colisée ( 10 mn).
    Un grand merci à Tomasso pour son accueil ( il parle très bien français), ses conseils et sa bonne humeur.



VOIR TOUS LES AVIS